Vega Rocket lance ce soir un satellite d'observation de la Terre aux Émirats arabes unis : regardez en direct !

Mise à jour pour 22h30 ET : Arianespace a confirmé que la fusée Vega n'avait pas atteint l'orbite et que la télémétrie avait été perdue quelques minutes après le décollage. Revenez ici plus tard pour plus de mises à jour sur l'échec du lancement.





Une fusée européenne Vega lancera un nouveau satellite d'observation de la Terre pour les Émirats arabes unis aujourd'hui (10 juillet), et vous pouvez regarder le décollage en direct en ligne !

La fusée Vega, surmontée du satellite FalconEye1, sera lancée depuis le Centre spatial guyanais de Kourou, en Guyane française, à 21h53. HAE (22h53 heure locale, ou 0153 GMT le 11 juillet).

Arianespace , le fournisseur de lancement européen en charge de cette mission, commencera une webdiffusion en direct avec des commentaires en anglais environ 15 minutes avant le décollage. Vous pouvez regardez-le en direct ici sur guesswhozoo.com , avec l'aimable autorisation d'Arianespace, ou directement via le Youtube .



En rapport: Lancement de la fusée européenne Vega lors du premier vol (Galerie)

La mission de ce soir devait initialement être lancée vendredi dernier (5 juillet), mais Arianespace a retardé la mission à deux reprises en raison de conditions météorologiques défavorables. Le 5 juillet, la société a annulé le lancement en raison de vents de haute altitude et l'a reporté au 7 juillet. Les vents ne s'étaient toujours pas calmés lors de leur deuxième tentative de lancement, et le lancement a été retardé sine die, ont déclaré les responsables d'Arianespace dans un communiqué.

Ce matin (10 juillet), les conditions de vent s'étaient enfin améliorées et Arianespace annoncé qu'il « a décidé d'initier les opérations de chronologie pour son lancement du vol VV15 ».



Après le décollage, il faudra environ une heure avant que le satellite FalconEye1 se sépare de l'étage supérieur de la fusée et soit mis en orbite. Le satellite entrera sur une orbite héliosynchrone à une altitude de 380 miles (611 kilomètres) au-dessus de la Terre. Il prendra des images haute résolution de la Terre tout en faisant le tour de la planète près du terminateur, ou de la ligne entre la nuit et le jour, en passant au-dessus des pôles Nord et Sud.

Plus tard cette année, Arianespace lancera un autre satellite identique, FalconEye2, également sur une fusée Vega. Les images des deux satellites FalconEye soutiendront les forces armées des Émirats arabes unis et seront disponibles à des fins commerciales, ont déclaré des responsables d'Arianespace dans une description de la mission .

Envoyez un e-mail à Hanneke Weitering à hweitering@guesswhozoo.com ou la suivre @hannekescience . Suivez-nous sur Twitter @Spacedotcom et sur Facebook .